Hotel de Region de Lyon

Exposition de crèches de Noël : le tribunal administratif de Lyon donne raison à la Région Auvergne-Rhône-Alpes

23 novembre 2018

Par un jugement rendu le 22 novembre 2018, le tribunal administratif de Lyon rejette la requête d’une association de défense des droits de l’Homme dirigée contre une exposition de santons installée dans le hall de l’hôtel de la région Auvergne-Rhône-Alpes – représentée par le cabinet Briard – lors des fêtes de fin d’année 2017. Il considère que cette exposition vise à présenter « les métiers d’art et les traditions santonnières régionales dans des scènes pittoresques de la vie quotidienne » et à « rendre hommage au savoir-faire et aux traditions des maîtres-santonniers régionaux ». Il relève à cet égard que les décors ont été « réalisés par un ornemaniste et un maître-santonnier drômois » et que l’installation était accompagnée de « panneaux illustrant le travail du santonnier à travers les étapes de la fabrication d’un santon » ainsi que de plusieurs ateliers destinés notamment aux enfants. Le tribunal en déduit, conformément à la jurisprudence définie par le Conseil d’Etat le 9 novembre 2016, que l’exposition présente un caractère culturel et qu’elle est donc conforme au principe de neutralité des personnes publiques.

Lire le jugement

Jugement TA de Lyon Crêches de Noël
Jeff PACHOUD, AFP

Archives